Nos articles sur Breakflip

Compte fisha Telegram : ne les diffusez pas, ne les regardez pas !

Le Fisha, c'est un phénomène qui a pris beaucoup d'ampleur durant les confinements, et découlant du Revenge Porn : les comptes Fisha sur Telegram

Les réseaux sociaux sont un lieu de partage de contenu dans lesquels vous pouvez partager des moments de votre vie avec vos amis et votre communauté. Malheureusement, l'utilisation des réseaux sociaux est parfois détournée à des fins illégales notamment pédopornographique. On assiste à des canaux de diffusion de nudes au sein de ces réseaux, un comportement avec des conséquences désastreuses pour les personnes victimes de ces agissements. 

Si la diffusion involontaire d'images pornographiques et pédopornographiques est punie par la loi, avec 2 ans de prison et 60 000€ d'amende, cela n'empêche pourtant pas de nombreux internautes de participer à cette pratique. La plateforme Telegram tente d'endiguer ce phénomène en supprimant le compte des personnes auteur de cette infraction. 

Comment signaler des comptes Fisha sur Telegram ?

Le contenu de ces comptes est illégal et passible de 2 ans de prison et 60 000 euros d'amende. Partager le contenu de ces comptes peut détruire les vidéos des personnes victimes de cet agissement. Pour le respect de la vie d'autrui, il ne faut pas consulter ses comptes, et encore moins en faire la promotion. 

Les comptes Fisha partagent des images illégales pédopornographiques. Si vous découvrez ce type de compte, il faut le signaler par tous les moyens mis à votre disposition. Un signalement direct du compte via le réseau social Telegram. Il est également possible de faire un signalement sur la plateforme Pharos. Le but est de protéger la dignité des personnes dont le corps a été affiché à leur insu. Ne participez pas à la diffusion d'images qui détruisent des vies.

>>>>> Plateforme Pharos pour signaler les sites inappropriés et dangereux <<<<<

Certaines associations, comme Espoir et création en Île-de-France, proposent de recueillir la parole de ces jeunes filles et jeunes garçons brisé(e)s par la diffusion de leurs images intimes. Dans ce type de situation, se rapprocher d'une association d'aide et d'écoute peut être extrêmement précieux.

>>>>> Association Espoir et création <<<<<

(source)