Nos articles sur Société
Crédits : Pixabay

Prochain président Europe : qui succèdera à la France ?

La France assure depuis le 1er janvier 2022 la présidence du conseil de l'Union européenne, et ce pour six mois. Qui va ensuite lui succéder ?

Le fonctionnement de l'Union Européenne peut parfois paraître un peu complexe pour les personnes n'étant pas initiées. De fait, plusieurs instances coexistent, avec chacun des prérogatives différentes.

On a ainsi le parlement européen, dont chaque pays membre envoie des députés en fonction de la population de son pays, élus à la proportionnelle, mais aussi la commission européenne, dont les membres émanent des gouvernements de tous les pays d'Europe, et le conseil de l'Union Européenne, dont la présidence tourne entre tous les pays membres, tous les six mois. Depuis le 1er janvier 2022, c'est la france qui en assure la présidence. Au 1er juillet 2022, un autre pays européen lui succèdera.

Qui succèdera à la France pour la Présidence du Conseil de l'Union Européenne ?

Il s'agit de la République Tchèque. À partir du 1er juillet, ce pays d'Europe centrale prendra la Présidence du conseil de l'Union européenne, pour une durée de six mois. Toutefois, la France restera impliquée dans la présidence du conseil de l'Union européenne : sa gouvernance s'effectue de façon tripartite. La France a été le premier pays a assurer la présidence du onzième triplet de gouvernance, aux côtés de la République Tchèque et de la Suède.

Concrètement, ce triplet met en place un programme commun, entre les trois mandats successifs, afin de permettre une certaine continuité entre ces trois mandats de six mois.

Ce n'est pas la première fois que la République Tchèque va assurer la présidence du conseil de l'Union Européenne : elle l'a déjà assuré entre janvier et juin 2009, cinq années après leur adhésion à l'Union Européenne. Habituellement, c'est le ministre des affaires étrangères ou des affaires européennes qui est le ministre responsable de ces six mois de présidence.